A propos de nous…

L’histoire de la chatterie d’Aerlin :

A vrai dire, faire de l’élevage est un rêve qui remonte à très loin. Il y a quelques années, rêvant de petits chatons et n’ayant pas vraiment conscience du problème de surpopulation des chats de gouttière, j’ai voulu faire une portée à ma chatte Silk. Une jolie chatte blanche à poils longs et aux yeux verts, toute petite et malicieuse.

Bien entendu je m’attendais à avoir des chatons comme elle, blancs à poils longs, petits et malicieux. Quelle ne fut pas ma surprise de voir naître 3 solides gaillards shorthair tigrés (deux mecs et une nénette), pesant chacun à l’âge adulte presque le double de leur maman !

De là j’ai compris que niveau génétique j’étais totalement à la ramasse, et j’ai décidé de plonger mon nez bien profond dans mes cours. Hé bien oui, la repro, ce n’est pas juste faire n’importe quoi en priant très fort au résultat ! Quoi qu’il en soit, le fait de faire naitre et voir grandir ces chatons adorables (que je revois avec plaisir ainsi que leurs maitresses :) ) m’a donné envie de m’investir pour faire les choses bien.

Me voilà donc, cetac en poche, affixe approuvée, déclarations en cours, et bien sur, première princesse officielle adoptée, à couper le ruban rouge de la chatterie d’Aerlin.

Pourquoi ce nom, Aerlin ?

Tout simplement car il signifie Licorne en Celte, et que je suis une fan inconditionnelle de cet animal légendaire et de tout ce qui a un rapport avec le monde de la féérie. Et que ce nom me plait beaucoup, sa sonorité poétique, sa signification, bref il était parfaitement approprié!

La politique de la maison est bien simple :

Les chats sont avant tout nos compagnons de vie. Je ne veux donc pas entendre parler de cage. Haagenti (Titi) en est le petit prince, en attendant qu’il devienne le roi, en espérant de tout mon coeur qu’il soit coopératif et ne se comporte pas en goujat qui pisse ^^

Je ne veux pas non plus entendre parler de pilule contraceptive pour mes minettes. Pour le moment pas de soucis, les chaleurs sont encore rares et discrètes. Pour la suite, l’implant me semble assez prometteur donc je vais en discuter avec mon véto.

Les chats peuvent aller dans la totalité de la maison à l’exception des chambres, celle des enfants leur est interdite pour plusieurs raisons, et la nôtre est réservée aux mamans et leurs bébés, voire de pièce d’isolation en cas de besoin. Ils peuvent surtout aller à volonté dans le jardin, qui est maintenant sécurisé (mur de 2m et retours grillagé de 40cm). Ils peuvent donc en toute sécurité profiter d’une vraie vie de chat dans 550m² arborés, chasser (merci les mulots plus ou moins vivants qu’ils me ramènent…), paresser au soleil, courir après les mouches, bref la vie dont je rêvais pour eux.

Bien entendu, vous êtes les bienvenus à la maison, il suffit d’un petit coup de fil pour ca !

Voilà, je vous souhaite donc la bienvenue sur notre site. N’hésitez pas à laisser un petit mot dans le livre d’or, ça fait toujours plaisir :)

Comments are closed.